SYLVIE SWALES

Parcours professionnel/formation(s):

1999 Diplôme de Docteur en médecine (U.C.L.)
2001 Diplôme de spécialisation en médecine tropicale (Institut de Médecine Tropicale d’Anvers)
2007 Diplôme d’électrocardiographie (U.C.L.)
2007-2008 Spécialisation en médecine générale (U.C.L.)
2007-2010 Formation en homéopathie classique (Centre Liégeois d’Homéopathie)
2010 Formation nutrithérapie

Techniques utilisées:

Homéopathie uniciste

L’homéopathie uniciste, c’est d’abord un autre regard sur la maladie. Pour Samuel Hahnemann (le fondateur de l’homéopathie), l’être humain est un tout: corps et esprit; ce tout fonctionnant harmonieusement grace à une “énergie vitale”. La maladie est une perturbation de cet équilibre, de cette harmonie.

L’homéopathie uniciste ne donne pas un traitement pour une maladie ou un organe malade (problème d’estomac, dépression, verrue, migraine,…) mais cherche un remède pour la personne dans son ensemble.

Lors d’un problème de santé chronique (tel qu’angines, infections respiratoires, otites, sinusites ou cystites à repetition entre autres), l’objectif est de rééquilibrer le terrain de santé de la personne par un traitement de fond.

Le choix du remède se fait sur base des signes personnalisés du patient qui font sa différence avec les autres personnes: le point de depart des troubles (accident, surmenage, émotion telle que colère, chagrin, déception, peur, sentiment d’indignation, d’humiliation, de nostalgie…), maladies et opérations antérieures, alimentation et digestion, soif, sommeil, transpiration, caractère… Ainsi, deux personnes qui consultent pour un même motif (rhume des foins par exemple) ne reçevront pas le même remède homéopathique.

La clé qui ouvre une serrure possède des reliefs particuliers qui n’appartiennent qu’à elle. Pour trouver celle qui vous correspond, il faut rechercher, chez vous, et dans tous les domaines, ce qui est particulier, original, ce qui vous distingue des autres.

Nutrithérapie

Quand nécessaire, j’utilise également la nutrithérapie en complément de l’homéopathie.

Un questionnaire simple portant sur l’alimentation et les symptômes permet de déterminer s’il existe un terrain déséquilibré (tel que terrain acide, hypoglycémique, carencé en acides gras polyinsaturés, intoxiqué…). La démarche vise à rééquilibrer par des conseils nutritionnels adaptés au terrain ainsi que par la supplementation de certaines carences (oligoéléments, .

 

Contact

Fixe: 071/74 39 01
Gsm: 0494/ 89 35 01
Présence au centre Humanescence: Mercredi après-midi

Share This